Ma cabane au Guatemala

Les cousins voyageurs en Amérique centrale en 2005

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

frontière du Mexique

 
 Cinq heures du matin, ils attendent le bus pour Palenque au Mexique. Jean peste contre les horraires des bus mexicain. Frank ne dit mot, il pense aux filles, qui les ont quitté pour les plages du Yucatan. Mais ni l’un ni l’autre ne songe à Emily, qu’ils ont pourtant planté au Bélize. Soudain Jean s’exclame : « Frank ! Regardes ! C’est pas les filles qui viennent ? » En effet Caro et Aurore arrivent sacs à dos. Avant même de dire bonjour, Caro explique : « Alerte météo, le cyclone fonce droit sur le Yucatan et les autorités conseillent au voyageurs de ne pas s’y rendre, donc on s’est dit que ce serait peut-être cool d’aller à Palenque. »

Décidément, Emily n’est pas rancunière.

 village pres de la frontière mexicaine
 Neuf heures d’un trajet poussif sur des pistes chaotiques, avec comme seul plaisir, Jean : « C’est faux, y’en a d’autres », le passage de la frontière sur un fleuve boueux en pirogues à moteur. (Frank : un rêve d’enfant -, Jean : il s’est prit pour Tintin - Frank : autre plaisir une charmante texane blonde me fait les yeux doux, moi aussi je peux les séduire, mais plus dans mon créneau. - Jean : Faut arrêter de déconner. On aime aussi les brunes - Frank : Il mange à tous les râteliers - Jean : je suis pour la justice - Frank : Il veut avoir le dernier mot.)
 Frontière