frank et Jean dinde

...Rien quun bout

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Ganga View

 Pour être plus prés du spectacle, ils ont pris un hôtel sur les ghats avec Ganga view. L’hôtel est dans le guide du routard, du coup il est truffé de français. Fabien, Caro et leurs deux enfant, qui viennent ici depuis douze ans. Ils en sont à leur treizième voyage en Inde, chaque fois trois mois. Il est péremptoire et a toujours quelque chose à dire sur tout. Sa situation en fait l’expert, et il ne rechigne pas à distribuer sa science et son expérience. Ils ne sortent que peu de l’hôtel où ils vivent ici comme dans une pension de famille, connaissant tout le monde, il meuble ses journées d’un papotage low-talk et peu en phase avec le décor.
 Varanasi terrasse de Ganpati
 Samedi soir il y eut même l’anniversaire de Gilda, un autre pensionnaire, peintre et un peu barré. Les cousins se retrouvèrent entourés de familles – ils le sont aussi - à manger un de ces gâteaux indiens tout en crème et fioritures.

Les deux compères se laissent bercer par l’ambiance sereine de la ville. Ils prennent quelques jours de repos au rythme du Gange, c’est à dire plus que nonchalamment. Ils explorent  le dédale de ruelles. Un labyrinthe  de venelles minuscules tournant en tous sens, ici ils les nomment le serpent, elles sont étroites, sombres désertes ou grouillantes.

 Varanasi ruelle
 
 Varanasi rue la nuit
 « -Lundi c’est Saraswati . » Ils regardent perplexe Fabien. Celui-ci en expert es-Varanasi ajoute : C’est la fête de la musique version indienne. « Ah bon…» font les compères un peu trop ramollis par leur dure journée. Il continue : « Tous les jeunes sortent en portant des statues de Shiva, qu’ils jetteront ensuite au Gange ». Les deux cousins se retournent intéressés : « Beuuh c’est quand ? » - visiblement le bang tape dur, mais Fabien ne se laisse pas démonter : « Et le gars ça va être un beau spectacle, vous ne devriez pas rater ça. »
-« vendu ! on reste jusqu’à mardi.»
Goa attendra.
 Varanasi Saraswati